Une Formation qui ne dit pas son Nom : Épisode XV

Coucou les doudous…

Alors cette semaine nous allons apprendre comment “Capitaliser et Professionnaliser une Infrastructure”, tout un programme…

Donc en fait il s’agit principalement d’un cours sur Elasticsearch (ELK pour les intimes), avec bien entendu (?) Logstach et Kibana, et le monitoring avec Zabbix.

Pour vraiment tirer parti de cet enseignement hautement qualitatif il faudrait déjà que nous puissions avoir un serveur Web, même si c’est Apache, avec un contenu pour indexer quelque chose et monitorer son fonctionnement pour peu qu’il y ait des accès au site etc… Ben non, raté ce sera donc purement théorique sauf pour certains qui pourront jouer avec à la maison, sur leur serveur dédié.

Encore une semaine très active (merci la grève de Cheminots #JeSoutiensLaGrèveDesCheminots) car sur 5 jours il n’y a pas eu beaucoup d’activité, de présence et de suivi, en même temps, on arrive en fin de calvaire (encore une semaine) et ce sera avec allégresse et beaucoup d’espoir que nous nous lancerons sur le marché du travail, prêts à en découdre avec les infrastructures professionnelles de nos employeurs respectifs (désolé pour ceux qui ont signé chez les “organisateurs” de cette auto-télé-non-formation) et pouvoir donner le meilleur de nous-mêmes.

Bon j’avoue, je suis super, méga, ultra optimiste… ou pas 🙁

C’est donc en autodidacte assumé, encore, que nous ferons la découverte de ces technologies fort intéressantes au demeurant, mais pour le moins difficiles à appréhender seuls. Après tout ce n’est pas comme si durant quatre mois nous avions été coaché de main de maître et soutenus dans notre approfondissement cognitif d’un système qui apparaît être autrement plus complexe que l’univers Microsoft et qui néanmoins est beaucoup plus intéressant.

Cette semaine marque le coup d’absences permanentes de certains participants, n’ayant plus qu’un nombre restreint “d’apprenants” ayant le courage de se lever pour aller passer une journée dans une salle où la chaleur à remplacé le froid glacial du début d’année, heureusement que ces “super locaux” sont climatisés, enfin froid en hiver et chaud en début d’été…

“La route est longue, mais la voie est libre” disent nos amis de Framasoft© 😉 et bien je dirais que pour certains prenant le Libre et l’Open-Source pour une manne financière cette route est bien défoncée et la voie semée de fumisterie pédagogique (et je parle de professionnels de la formation d’entreprise).

Enfin, encore une semaine, et la boucle sera bouclée, avec dix participants ayant trouvé un emploi (où, je ne saurai le dire sinon que cinq d’entre-eux vont atterrir à Puteaux, dans une Tour portant le nom de l’inventeur du paratonnerre et du rocking-chair).

La semaine prochaine, ultime torture, ce sera Git et l’actualité nous permettra d’en rire.

See you next week fellows…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *