Une Formation qui ne dit pas son Nom : Épisode V

Bonjour les amis du script shell et de SQL, cette semaine nous aurons le droit de découvrir les joies du scripting shell sous BASH et SQL avec un serveur LAMP, Mysql, Apache2…

Bon en fait on va survoler les commandes du script shell et ne pas avoir le temps de plonger dans les requêtes SQL. La raison, le manque de temps.

Oui, essayer de voir la complexité et la rigueur du script shell BASH en une demi-journée, c’est un peu court, comme disait l’autre, alors SQL et la puissance de ses requêtes…

Bref, on se lance, les exemples sont parlant et réaliser un premier script n’est pas difficile, mais le TD sera d’une autre trempe et s’accrocher je dois.

Ce n’est pas que je ne comprends pas le script, mais j’ai du mal à donner une forme, aussi moche soit elle à du code.

Le programme s’annonce ardu pour la semaine, sans compter que c’est aussi une semaine de manifestation sociale autour de la privatisation de la SNCF. De fait le jour de la mobilisation, aucun train ne desservait ma gare de départ, et mettre plus de 3h pour me rendre à notre tant aimée formation, euh comment dire, merci, mais non merci.

Le vendredi a été une journée un peu plus spéciale pour moi, rien à voir avec la formation mais je vous le communique, ma blonde a terminé ses séances de chimio, donc j’étais avec elle pour la soutenir dans cette épreuve, et ce léger soulagement.

Une semaine courte et intense, car il est vrai que lancer des débutants en GNU/Linux dans l’écriture de script, les requêtes  SQL c’est hautement stratégique, c’est vrai juste survoler certaines  commandes d’un système c’est plutôt pratique pour faire du script, comme SQL, survoler les requêtes SQL indispensable pour monitorer un serveur, enfin, ce qui est essentiel dans cette formation ce n’est pas l’enseignement qu’on nous donne, c’est ce que nous ferons avec les informations, données, présentations (les cours sont des slides pdf) qui est primordial.

Néanmoins ne pas avoir d’intervenant en direct quand on a des doutes d’avoir une réponse presque immédiate partagée par une personne physique. Enfin je dis ça, …

Donc voilà, la semaine s’est passée, la prochaine nous apportera-t-elle son lot de surprise et d’étonnement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *